points d'actu !


Le son de soie de Liu Fang
5/10/2006
Un beau disque de musique chinoise, paru cette année, a récemment été récompensé par l’Académie Charles Cros aux Escales de St Nazaire en Août 2006. Liu Fang est une virtuose du pipa et de la cithare guzheng. Elle a donné de nombreux concerts au Canada, aux Etats-Unis et en Europe. Au cours de cette année 2006, elle a donné un concert à Paris en Mai, était présente au festival des suds à Arles, et est, actuellement, en tournée en Hollande, en Belgique et en Allemagne... Liu Fang a déjà 5 albums à son actif. Mais « Le son de soie » est sa première sortie de disque en Europe. Caroline Bourgine, productrice de l’émission Equinoxe sur France Musique, tombée sous le charme de cette musique, assure la direction artistique de cet album.


 L'essentiel pour comprendre :

Illust : Le son de soie, 9.9 ko, 180x161

Le son de soie

Montréalaise d’adoption, Liu Fang a quitté sa ville Kunming dans la province du Yunnan, au début des années 90.

Cette musicienne est une grande soliste du luth à quatre cordes pipa, instrument chinois datant du 2ème siècle avant J-C, et de la cithare zheng, nommée guzheng, instrument traditionnel à cordes pincées venu de la Perse ancienne. Il s’agit d’une cithare sur table à 21 cordes dont les cordes métalliques ont remplacé les cordes de soie.

A Berlin et au Canada, elle fît des rencontres avec des musiciens d’autres traditions, comme le joueur de sitar Debashi Bhattacharya ou le joueur de flûte shakuhachi Yoshio Kurahashi.

Ouverte aux autres musiques, Liu Fang nous propose, dans cet album, des pièces du répertoire traditionnel chinois et de belles rencontres avec des musiciens d’autres traditions musicales : hindoustani, mandingue et algérienne.

Le solo de cithare guzheng qui ouvre le disque, « Hautes montagnes et eaux ruisselantes », "évoque la rencontre entre le maître de cithare qin, Bo Ya et le bûcheron Zhong Ziqi, alors que le premier jouait au coeur d’une montagne déserte. Zhong Ziqi déclara au musicien qu’à son écoute, il pouvait voir l’immensité sans borne et les cascades ruisselantes." Le climat de ce disque est annoncé. Nous entendrons cet instrument, toujours en solo, dans deux autres pièces « Lune d’Automne sur lac calme » et « Tapisserie brodée d’or » .

Illust : pipa, 28.7 ko, 438x900

pipa

Les possibilités acoustiques du pipa sont étonnantes. Il peut exprimer en alternance tendresse et violence dans une grande richesse de contrastes. L’histoire tragique du roi Chu : « Le roi Chu se défait de son armure » ainsi que « Le bateau dragon » nous subjuguent par leur intensité, leur rugosité, en quelques minutes nous voilà plongés dans de grandes épopées. Une virtuosité confondante, des sons « inouis », et l’on s’étonne à la pensée qu’il s’agit d’un instrument seul, tant le déploiement d’images est dense.

La flûte bansuri d’ Henri Tournier apparait dans « Fleur de jasmin » . Le son cristallin du pipa et le vent de la flûte dialoguent merveilleusement. Nous les retrouvons aussi dans une pièce très descriptive « Brise dans une pluie de flocons ».

La quatrième plage est une « Première rencontre » si douce, avec Ballaké Sissoko à la kora (harpe luth), dans laquelle les deux instruments s’apprivoisent, se racontent, s’écoutent . Il en émerge une mélodie pleine de grâce. Ces deux instruments à cordes dialoguent aussi dans « Une chanson d’amour de Kanding ».

« Promenade au pays des rêves » clos ce disque dans une improvisation avec le joueur de oud algérien Alla.

Ce disque est empruntable au  Service Musique

A visiter :

Illust : liu Fang, 15.6 ko, 247x254

liu Fang

  • LIU FANG

Le site personnel de Liu Fang
-  dans lequel on trouvera

différents articles
-  à propos de concerts ou de sorties de disques.

Le site Mondomix
-  qui outre un beau portrait et un reportage sur un concert en 2006, nous propose une brève vidéo

L’harmonie , par Lucie Ault.

  • Pour mieux connaître les musiciens et les instruments avec lesquels Liu Fang dialogue  :

Henri Tournier

Henri Tournier est ethnomusicologue et joueur de flûte bansuri. Il est disciple du grand maître Hari Prasad Chaurasia, et enseigne à Paris. Il a participé à l’édition de l’ouvrage The raga guide. Il a collaboré à divers enregistrements du Label Accords Croisés, dont on trouvera une présentation plus loin, ainsi qu’avec Bijan Chemirani dans l’album « Eos ».

Hari Prasad Chaurasia

Ballake Sissoko

Ballake Sissoko appartient à une famille de djeli (griots) installée au Mali. Autodidacte, il joue de la kora, harpe luth à 21 cordes, instrument représentatif du groupe ethnique Malinké, apanage des griots, devenue instrument soliste. Fils de Djelimady il se confronte à divers genres instrumentaux. De la nouvelle génération, tout en respectant la tradition, il joue avant tout ses émotions (confiait-il dans une interview)

Sur le Site Mali music

  • une présentation de la kora

Sur le site de Mondomix

Quelques  disques de Ballaké Sissoko présents au Service Musique de la Part-Dieu

Un site sur la kora

Alla, joueur de oud algérien

Sur le site de Mondomix


 D'autres perspectives :

Le label « Accords croisés », bureau de concerts et maison de production, mérite notre intérêt.

Plusieurs collections :

  • des livres disques mettant en avant les grandes voix du monde dans la « collection Vox Populi »
  • des coffrets proposant des thèmes ou rencontres, parfois liés à des représentations scèniques dans la « collection thématique »
  • L’album "Le son de soie" inaugure la collection : « Orchestre Imaginaire », une approche uniquement instrumentale.

Plusieurs disques sont disponibles au Service Musique de la Bibliothèque de la Part-Dieu, parmi eux :

  •  Radio Kaboul, par MAHWASH
    -  un hommage aux compositeurs afghans.

    Illust : Le rythme de la parole, 30.5 ko, 85x85

    Le rythme de la parole

  •  Le rythme de la parole, par Keyvan CHEMIRANI
    -  Keyvan Chemirani accompagne de grandes voix du monde venues d’Inde du Sud,d’ Iran, du Maroc,de Provence, du Mali,du Pakistan ...

Illust : La route musicale (...), 43.5 ko, 85x147

La route musicale de la soie

  •  La route musicale de la soie
    -  une anthologie qui nous permet d’entendre et découvrir toue une variété de luths (cithare zheng, cithare koto, luth tampura, luth barbâd persan, luth oud arabe, luth târ, luth komuz, luth domra, luth dutâr, luth rabâb, pipa chinois, biwa japonais)

Equinoxe

L’emission de Caroline Bourgine sur France Culture, le Dimanche soir de minuit à 1h du matin : "Devant l’intérêt du public porté sur un domaine musical de plus en plus médiatisé, Equinoxe propose une plage d’écoute et de réflexion pour tous les acteurs qui participent à l’histoire et à la création de ces musiques du monde"

<686> 789 789.48



Archives     Plan     Mentions légales