points d'actu !

Sunnites et chiites, définitionVoir



Religion
Chiites-Sunnites : frères-ennemis ?
22/05/2006
L’opposition entre chiites et sunnites, qui marque quotidiennement l’actualité en Irak, reste bien incompréhensible si l’on ne fait pas référence à l’histoire de l’Islam. Ces deux courants ont les mêmes références, le prophète Mohammed et le Coran, mais ne reconnaissent pas les mêmes héritiers à la mort du prophète, en 632 : pour les chiites, c’est l’imam Ali, cousin et gendre du prophète, qui est la figure tutélaire, pour les sunnites, c’est Abou Bakr, compagnon de Mohammed. S’ensuivent des différences liturgiques et doctrinales, mais surtout politiques qui peuvent faire le lit d’un conflit sans fin.


 L'essentiel pour comprendre :

Illust : Coran du 11ème, 4.2 ko, 106x119

Coran du 11ème

C. Wikimedia


Définitions et approches historique et géopolitique :

 Comprendre l’Islam, si loin, si proche : un Islam multiple. Télérama
-  En devenant religion d’Empire, la tradition du Prophète, qui repose jusqu’ici sur le Coran et la Sunna, se voit obligée d’inventer d’autres « sources du droit » afin de l’étoffer et de l’adapter à d’autres civilisations. « L’élaboration tortueuse d’un tel corpus législatif l’a divisé en quatre écoles juridiques : malékite, hanéfite, chafiite, hanbalite. Qui se distinguent, chacune, par la valeur accordée à telle ou telle « source » du droit canon. En tout cas, historiquement, aucune ne s’estime plus légitime que l’autre. (cf. l’article : Quatre écoles pour un sunnisme, de Slimane Zéghidour). « Longtemps persécutée avant de devenir religion officielle en Iran, cette branche commémore le martyre de ses imams fondateurs. Dont le premier, l’infortuné Ali. » (cf. l’article : Le chiisme, histoire d’un schisme, de  Yann Richard).

 Les trois monothéismes par Odon Vallet Gallimard
-  Un numéro hors-série du Monde des religions proposant des articles sur : L’Islam sunnite et ses quatre écoles, d’Abdelmajid Turki et l’Islam chiite, de Mohammad Ali Amir-Moezzi.

 Comment définir le sunnisme et le chiisme par Henri Laoust Geuthner
-  Un ouvrage qui définit très précisément les origines historiques de la division et les différences doctrinales entre les deux courants. Il passe en revue les disciplines, les écoles et les options de foi qui constituent le sunnisme et qui entraînent aussi des options politiques. Il rappelle aussi les différents courants du chiisme et insiste sur l’importance de la notion d’imam et d’imamat.

Chiffres et répartition géographique :

Les sunnites sont le courant majoritaire de l’islam ( 87,4 %, pour 11,9 % de chiites ). Les chiites sont majoritaires en Iran, en Irak et au Bahrein.

Illust : Atlas de l’Islam, 13.5 ko, 95x133

Atlas de l’Islam

Ed. Autrement

 Atlas de l’islam dans le monde : lieux, pratiques, idéologies d’Anne-Laure DUPONT Autrement
-  A travers cartes et schémas, données démographiques et économiques, diffusion de l’islam, répartition des lieux de culte, confessions et écoles juridiques dans l’espace, histoire politique et idéologique.

Illust : L’Islam dans le, 43.5 ko, 400x177

L’Islam dans le monde

C. Wikimedia

Source


 D'autres perspectives :

Chi’isme :

Illust : Géopolitique du chiism, 15.6 ko, 95x156

Géopolitique du chiisme

Archipel

 Géopolitique du chiisme de François THUAL Arléa
-  « Le chiisme duodécimain demeure à l’origine même du fondamentalisme contemporain. « Pourquoi cette dissidence, née au sein même de l’islam dés la fin du IXe siècle après l’occultation du douzième imam, incarna-t-elle dés l’origine une vision eschatologique et révolutionnaire de l’Histoire ? »

Illust : L’islam chi, 15.3 ko, 95x153

L’islam chi’ite

Ed. Fayard




 L’Islam chi’ite : croyances et idéologies
-  Le Chi’isme a fait irruption dans la conscience occidentale avec la Révolution iranienne de 1979, suscitant l’enthousiasme, avant de devenir synonyme de violence. Mais il a aussi développé une philosophie spéculative et une mystique visionnaire. De religion du salut, il s’est transforme en discours révolutionnaire. Ce livre est une vaste enquête, décrivant plus les « croyances et idéologies » que les dogmes, mettant « l’accent sur l’articulation du fait religieux avec les sociétés contemporaines ».

Illust : Qu’est-ce que, 2.3 ko, 100x159

Qu’est-ce que le shî’isme ?

Ed. Fayard

 Qu’est-ce que le shî’isme ?d’Amir-Moezzi, Mohammad-Ali et Christian Jambet Ed. Fayard
-  « Majoritaires dans une région où se joue aujourd’hui la stabilité du monde, bien qu’ils soient minoritaires si l’on considère la totalité du monde musulman, les shî’ites restent mal connus. Confondus le plus souvent avec les intégristes sunnites, ou même avec les tenants du wahhabisme militant, leurs adversaires, ils subissent logiquement les effets dévastateurs de certaines images venues d’Iran ou d’ailleurs, images de l’oppression des femmes, d’intolérance religieuse, d’obscurantisme et de totalitarisme. Écrit à l’intention du public cultivé, cet ouvrage rassemble et présente l’essentiel de ce qu’il faut connaître du shî’isme, non sans proposer une analyse des processus qui ont conduit une religion essentiellement ésotérique et mystique à se transmuer en théologie politique. En refermant ce livre, le lecteur n’ignorera plus rien des fondements doctrinaux du shî’isme, de la généalogie de ses maîtres (depuis Ali, le gendre de Mahomet), de ses sources (Coran et hadith), de son évolution historique (des grandes scissions qu’il a connues, donc), de sa philosophie, enfin. »

Sunnisme :

 L’Islam sunnite traditionnel par Edgard Weber
-  Rappel historique et exposé de l’essentiel de la doctrine sunnite, sa dépendance de la réflexion juridique (fiqh) et théologique (kalâm), avec une anthologie illustrant le sunnisme du point de vue religieux.



Illust : L’Islam sunnite, 14.7 ko, 95x146

L’Islam sunnite

Ed. Brepols

 L’Islam sunnite contemporain par Edgard Weber
-  Cet ouvrage complète le précédent en s’attachant au 20ème siècle et à l’action des réformistes de la fin du 19ème pour aborder ensuite la confrontation avec la situation nouvelle entraînée par la modernité.






Penseurs de l’Islam :
Du 7ème siècle à nos jours, de l’Espagne à l’Inde, la pensée islamique est infiniment riche : théologiens, mystiques, philosophes ont défini un univers mental à la fois différent et proche. Quelques pistes pour explorer cette diversité :

Illust : Textes fondamentaux, 9.7 ko, 123x179

Textes fondamentaux

Le Point

 Islam : Avicenne, Averroès, al-Ghazâlî, Ibn Khaldoun... : les textes fondamentaux commentés
-  Au sommaire, notamment : Penser en Islam par  Rémi Brague, la philosophie, entre raison et révélation par  Dominique Urvoy

Illust : Histoire de la pensée, 3.9 ko, 76x114

Histoire de la pensée

Ed. Desjonquères

 Histoire de la pensée en terre d’Islam de Miguel CRUZ HERNANDEZ Desjonquères
-  Retraçant la genèse des conceptions fondamentales de l’islam, la naissance des univers intellectuels et spirituels du sunnisme et du chiisme, Cruz Hernandez examine les différents courants, des origines à nos jours, en les replaçant dans le cadre général de la pensée. Il présente chaque penseur, tels  Al-Farabi,  Avicenne, Ibn Arabi,  Al-Ghazali,  Averroès. Le contenu de leurs œuvres est résumé, avec une bibliographie critique choisie, ce qui constitue une véritable encyclopédie de l’histoire spirituelle et intellectuelle de l’islam, jusque dans ses prolongements les plus actuels.

En France, deux auteurs ont contribué à faire connaître la philosophie islamique : Henry Corbin et Christian Jambet.

Illust : La Philosophie islamiq, 3.1 ko, 100x90

La Philosophie islamique

Ed. Frémeaux

Les éditions Frémeaux viennent de publier une série de 3 cd : La Philosophie islamique présentant des enregistrements d’entretiens avec Henry Corbin qui nous offrent un « large panorama de tous les islam », : Ibn Arabi, Sohrawardi, soufisme, ésotérisme, gnose d’Henry Corbin.

Christian Jambet a coordonné la publication du  Cahier de l’Herne consacré à Henry Corbin (sommaire) et, dans un entretien publié par la revue Esprit, L’Islam et ses philosophies il a montré comment des « penseurs comme Sohrawardi ou Avicenne sont à l’origine de philosophies originales, qui prennent leur essor autour de la question de la Révélation sans s’opposer à la philosophie grecque ni aux traditions judaïque et chrétienne. »

Illust : La Grande résurrection, 2 ko, 100x155

La Grande résurrection...

Ed. Verdier

A lire aussi du même auteur, La Grande résurrection d’Alamut
-  « Le 8 août 1164, le grand maître des shî’ites ismaéliens proclama la « Grande Résurrection » en sa place forte d’Alamût au nord de l’Iran. Il abolit le règne de la loi et instaura une communauté unie par le seul impératif de contempler en l’homme parfait la face visible de la divinité : de vivre ici-bas une vie divine. »

Illust : Les Sept prières, 36.6 ko, 148x113

Les Sept prières

Bm Lyon



Archives     Plan     Mentions légales