points d'actu !






Recommandez cette page :

Vous êtes ici : Sommaire > Nouvelle sélection > Romans > Exodes


 Exodes
Ligny, Jean-Marc
(Ed. l’Atalante)

17/10/2012 Illustration du document présenté

Ces deux citations en lever de rideau donnent le ton :

« Les forêts précèdent les peuples, les déserts les suivent. » Chateaubriand

« Rien ne bouge, que des fantômes le long de la route » Covenant

« Exodes » : le réchauffement climatique a bouleversé tout équilibre. La terre est une planète hostile où la disparition de l’Homme est inévitable.

Comment en est-on arrivé là ? Et surtout comment vivre lorsque l’on sait que c’est la fin ?

Certains scientifiques se retrouvent cloitrés dans des enclaves à la recherche du gène absolu pour créer une humanité capable de survivre.

Certains se refugient dans la religion et attendent le jugement dernier où des êtres de lumière viendront sauver les élus pour le départ au jardin d’Eden.

Certains choisissent la destruction par « el Fuego ». L’Homme est un virus que la terre doit évacuer et eux, les Boutefeux doivent engendrer la destruction par la barbarie.

D autres choisissent la mer, à la recherche de terre vierge et accueillante.

Et d’autres encore ...

Le cauchemar est partout et rien ne sera épargné.

« Exodes » est un roman apocalyptique où les divers comportements humains, face à la catastrophe finale, sont superbement disséqués par l’auteur. La lecture des paysages successifs ne laisse pas indifférent : l’horreur, toujours l’horreur.

Le lecteur ne se lasse jamais dans ce roman rythmé, qui passe d’une aventure à l’autre en entretenant un suspense insoutenable.

La route de chacun est longue pour la survie, mais quelle est cette route ?

« Exodes » est un roman qui laisse des traces, tout comme « la route » de Cormac McCarthy.

A lire, mais attention.

Il ne sert à rien de s’attacher à un personnage, vraiment à rien ...





Aucun commentaire pour cet article

Archives     Plan     Mentions légales