points d'actu !
Un choix de :






Recommandez cette page :



 Ammi-Majus : grand goûter
Jean-Daniel Botta
(Le Saule)

30/08/2012 Illustration du document présenté

En toute discrétion, Jean-Daniel Botta (guitariste, contrebassiste de jazz... et chanteur) livre pour son 2è album un coup de maître.
Si le bonhomme chante en français, on aurait pourtant bien du mal à l’associer à une des écuries habituelles de la chanson française. Tout ici respire l’originalité, l’indépendance et l’inventivité.
La musique naît du jazz, du folk, du blues, de l’Afrique sans tomber dans la citation ni la greffe au chausse-pied : un langage presque neuf et subtil, qui semble couler de source, tant les arrangements et l’orchestration sont justes et sensibles.

Treize chansons discrètes et lumineuses, miniatures de demi-saison qui ne forcent jamais à s’imposer. Au jeu des comparaisons, il faudrait citer Dominique A ou Mathieu Boogaerts pour la voix, le sens mélodique et la goût du clair-obscur, Daniel Johnston ou Robert Wyatt pour le folk buissonnier...
Les Inrocks disent « un trésor de grâce et de classe », ils ont raison.

Ecouter des extraits sur le site du label





Aucun commentaire pour cet article

Archives     Plan     Mentions légales